aujourd'hui...



2005-2014
ETAT DE SIÈGE

/prison/
/terrorisme d'État/
/laboratoire/
/enfermement/
/destructions/



AVANT Août 2005

/Apartheid/
/check points/
/destruction/
/violence/
/conséquences/

Avril 2004

Entry Denied

 

Palestine Art

Posters

Liens

Contact

 

logo conférence internationale

boycott israeli products

GAZA

Nouvelles de Gaza

avril - mai - juin 2008

 

Film: "Gaza Under Siege"

gaza under siege

journeyman - Guardian's Films - 23/06/08 - 20'
(youtube - en anglais)


  

Cessez-le-feu à Gaza après un an de blocus

IRIN 21-06-2008

Après un an de blocus strict de la bande de Gaza, les habitants de l’enclave assiégée ont des raisons d’être optimistes, depuis la mise en œuvre d’un accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël, le 19 juin, à six heures du matin, heure locale.

-> lire l'article (en français)

 


  

Nous attendons toujours la permission de rendre visite à nos maris, nos enfants en prison

PCHR 04-06-2008

Cette manifestation a commencé il y a 13 ans en 1995, lorsque deux femmes, Oum Jaber (mère de Jaber) et Oum Ibrahim (mère d’Ibrahim) ont manifesté ensemble devant le CICR en tenant dans leurs mains les photos de leurs fils emprisonnés. «Mes quatre fils ont tous été en prison en Israël» dit Oum Jaber. «J’ai eu l’idée de manifester en silence en tenant des photos des prisonniers pour être sûr qu’on ne les oublie pas. La première fois, nous n’étions que deux femmes devant le CICR mais nous savions que la semaine d’après nous y serions 3 ou 4 et puis, lentement, d’autres mères viendraient.» Près de 250 femmes se rassemblent maintenant chaque semaine avec à leur côté un contingent d’hommes. Cette manifestation est devenue une institution à Gaza.

-> lire l'article (en français)
-> original PCHR (en anglais)

 


  

Desmond Tutu choqué par ce qu’il a vu à Gaza

AlJazeera 29-05-2008

Desmond Tutu, prix Nobel de la Paix, s’est déclaré choqué par ce qu’il a vu des conditions de vie dans la bande de Gaza après des mois de blocus israélien.

-> lire l'article (en français)
-> original AlJazeera (en anglais)

 


  

Israel-Palestine: Anatomie d’un conflit irrésolu par nature

Gilad Atzmon
22-05-2008

Aussi triste que cela puisse sembler, des gens qui ne sont pas habitués à reconnaître l’autre sont incapables de se faire reconnaître. La mentalité tribale juive, de gauche, du centre et de droite, place les juifs à part de l’humanité. Elle ne dote pas les adeptes de la mentalité tribale du mécanisme mental indispensable pour reconnaître l’Autre. Pourquoi le feraient-ils? Ils s’en sont tellement bien tirés, depuis si longtemps, sans avoir eu à le faire. L’absence de toute notion de l’Autre, cela vous entraîne bien au-delà de toute forme reconnue de pensée humaniste authentique. Cela vous emmène bien au-delà de la pensée éthique ou de la conscience morale.

-> lire l'article (en français)
-> original peoplesVoice (en anglais)

 


  

Siège de Gaza: Des enfants privés d’école à cause du blocus

PCHR 21-05-2008

«Il ya maintenant un déficit aigu d’appareils auditifs et de piles appropriées à Gaza» raconte Suad. «Si un enfant utilise un appareil et que les piles sont finies, sa capacité à entendre commence à se détériorer. Finalement ce sera comme s’il n’avait rien appris. La grande majorité des enfants qui viennent dans notre école ont été diagnostiqué comme étant des sourds profonds et ils dépendent donc d’appareils. Et aujourd’hui ils sont punis à cause du blocus»

-> lire l'article (en français)
-> original PCHR (en anglais)

 


  

Frontière de Rafah: Abbas avocat d’Israël?

Khaled Amayreh
15-05-2008

Alors, j’aimerais demander à Abbas et à ses acolytes et à ses parasites qui parlent trop et font trop de bruit, clamant qu’ils servent les intérêts vitaux du peuple palestinien:
Comment pouvez-vous penser que le fait de rendre à Israël le contrôle de la frontière de Rafah puisse servir les intérêts du peuple palestinien? Etes-vous saouls? Etes-vous stupides? Etes-vous aveugles? Etes-vous ignorants?

-> lire l'article (en français)

 


  

«Pour une résistance de masse non-violente contre Israël»

entretien avec Mustapha Barghouti
Monde Diplomatique
09-05-2008

La Palestine n’a pas d’armée, pas de souveraineté, pas de contrôle sur ses frontières. Et malgré cela, on lui demande de garantir la sécurité des Israéliens. En particulier des colons qui, comme leur nom l’indique, colonisent des terres palestiniennes, confisquées aux Palestiniens, lesquels sont expulsés, manu militari, de leurs propres terres.

[...] En 2000, le ratio entre le nombre de tués palestiniens par rapport au nombre de tués israéliens était de 4 pour 1. Pour chaque Israélien abattu, 4 Palestiniens étaient tués. En 2006, on est passé à un ratio de 27 pour 1! En 2007, de 31 pour 1! Et, pendant les trois premiers mois de 2008, on en est à 46 pour 1!

-> lire l'article (en français)

 


  

Gaza: Israël a suspendu depuis bientôt un an les visites aux prisonniers palestiniens

IRIN 05-05-2008

«Mais cela valait la peine, parce que je pouvais le voir; il est mon unique fils,» dit le père, ajoutant que Rami avait été autorisé une fois seulement de toucher son propre fils âgé de quatre ans depuis son arrestation, et les deux n’ont eu aucun contact la dernière année.

La communication avec la famille a été réduite aux lettres venant de prison - lesquelles mettent environ six semaines pour arriver à Gaza.

-> lire l'article (en français)
-> original eIntifada (en anglais)

 


  

Le paradis est sans checkpoints

Ramzy Baroud
01-05-2008

Cela faisait quatorze ans depuis la dernière fois où j’avais vu mon père. Comme aucun de ses enfants n’avait le droit d’entrer dans le territoire isolé de Gaza, il a été laissé seul pour se défendre. Nous tentions de l’aider autant que nous pouvions, mais à quoi peut servir l’argent sans accès aux soins ? Dans notre dernière conversation il me disait craindre de mourir sans avoir vu mes enfants, mais je lui promis de trouver un moyen. J’ai échoué.

-> lire l'article (en français)
-> original alArabiya (en anglais)

 


  

Allo, Jane, tu as entendu parler de Gaza?

Martial Demunter
30-04-2008

En tout cas, si une ligne de chemin de fer n’est pas un moyen d’ouverture, demandez aux Gazaouis s’ils n’aimeraient pas pouvoir circuler un peu: même dans un vieux tchouk-tchouk, ça leur ferait plaisir. Et puis, ça leur serait utile aussi. Mais là, non! On ne circule pas! On est puni collectivement pour crime de démocratie :
Tu ne votes pas selon mon vœu? Alors, je t’emmure.
T’as faim? Pas mon problème.
Tu a besoin de soins? Crève au check-point!
Et puis, tiens, le siège de Palestinian Medical relief Society, je te le bombarde aussi, des fois qu’il abriterait des terroristes.
Et toi, petit, tu veux étudier? Pas de papier.

-> lire l'article (en français)

 


  

A Gaza, l’ONU cesse de distribuer des vivres en raison d’une pénurie de carburant

LeMonde 25-04-2008

"En raison du manque de carburants dans les réserves de l’agence, nous venons de cesser la distribution de toutes les aides alimentaires à 650 000 réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza", a indiqué Adnane Abou Hasna. "L’UNRWA a également cessé le transport des écoliers et des étudiants." John Ging, chef de l’UNRWA à Gaza, a indiqué qu’Israël s’était engagé mercredi à fournir à l’ONU 100 000 litres de diesel et 20 000 litres d’essence.

-> lire l'article (en français)

 


  

Gaza: des centaines de personnes aux funérailles de Fadel Chana

AlOufok 18-04-2008

La vidéo du journaliste, quelques secondes avant sa mort, montre le char ouvrant le feu. "Deux secondes après, une fumée apparaît autour du canon, la bande devient noire, apparemment au moment où Chanaa est touché", a indiqué Reuters.
Le véhicule du journaliste portait les insignes "TV" et "Press", a ajouté Reuters.

-> lire l'article (en français)

 


  

Israël et Gaza: une dépendance réciproque

résumé d’un article de Sadie Goldman, par Carol 12-04-2008

Simhon insiste: «On peut construire mille et une barrières… On ne peut pas s’ignorer. C’est la même eau, les mêmes eaux usées et la même agriculture entre la rivière du Jordan et la mer.» Il donne l’exemple du bétail. Après qu’Israël ait fermé ses frontières, ce n’était plus possible d’acheter du bétail israélien, alors on a passé du bétail égyptien à travers la frontière avec l’Egypte. Maintenant, il y a des menaces de fièvre aphteuse qui pourrait éventuellement contaminer le bétail israélien.

-> lire l'article (en français)

 


  

Témoignage d’un chirurgien orthopédiste présent à Gaza en décembre 2007

Dominique Le Nen
08-04-2008

L’enfant gît, endormi, ressemblant à tous ces enfants que l’on aime regarder alors que le sommeil les gagne, à ceci près que son sommeil est artificiel. Il n’ y aucun champ le recouvrant ou encore séparant, comme c’est de règle, la zone opérée de la tête où travaillent les anesthésistes. L’urgence a bousculé tout principe. [...] Nous sommes là, immobiles, silencieux, à regarder, hagard, la fin de l’intervention. Les tirs au dehors se poursuivent par salves.

-> lire l'article (en français)

 


  

Israël pointé du doigt par l’OMS

Michel Paul
03-04-2008

Lors d’une conférence de presse à Jérusalem, Monsieur Manenti a notamment cité le cas d’un enfant de 9 ans, Amir al-Yajzi, qui a succombé d’une méningite foudroyante à l’hôpital de Gaza en novembre dernier, après plusieurs jours d’attente pour un laissez-passer.

-> lire l'article (en français)

 


  

Blogs en direct de Gaza

 

-> "1 million de messages pour mettre fin au siège de Gaza" - contribuez, envoyez vos messages -(blog en anglais)

-> "au jour le jour, Gaza" - Carol qui a séjourné d'avril à juillet 2007à Gaza -(blog en français)

-> "Nouvelles de Gaza" - conçu par des militants de la région marseillaise ayant depuis plusieurs années établi des relations suivies avec la Bande de Gaza.- (en français)

-> "From Gaza, with Love" - Dr Mona El-Farra est médecin et milite pour les droits de l’Homme dans la Bande de Gaza Occupée -(en anglais)

-> "A mother from Gaza" - Laila el-Haddad. journaliste et mère de famille, vivant entre Gaza et les USA - (en anglais)

-> "Gaza Sunflower" - Lama Hourani vit à Gaza sous occupation, elle se bat pour le droit des Femmes -(en anglais)


  

 
Dans les localités dévastées près de Khan Younis...

Ma'an 23-06-2008

Sulaiman Abu Daher, âgé de 80 ans, possède une ferme à moins de 200 mètres de la porte de Kisufim par où les tanks et les bulldozers israéliens pénètrent dans le territoire. Bien que sa terre ait été complètement retournée par les engins israéliens, Abu Daher a pris la décision de retourner dans sa maison. «Nous retournerons chez nous. Pourquoi pas? Ce sont nos maisons et ce sont nos terres,» dit-il. «Si nous les abandonnons elles seront perdues.»
«Je dois uniquement avoir de la patience face à ce que l’occupant a fait de ma terre. Si [l’occupant] revient et rase ma terre au bulldozer, je la travaillerai à nouveau... je n’ai pas d’autre choix,» ajoute-t-il.

-> lire l'article (en français)
-> original Ma'an (en anglais)

 


 

Le goulag israélien

Saleh Al-Naami
19-06-2008

La vie dans cette prison a diminué les espoirs et les ambitions de chacun au point que l’on commence à considérer le minimum pour vivre comme un luxe dont on peut se passer. [...] Chaque année à cette saison ces stands sont remplis de ce genre de melons, mais les fournisseurs ont dit à Abu Sharaf qu’il n’en trouverait pas cette année. Ce melon est cultivé dans des serres chaudes dans les zones agricoles le long de la frontière à l’est de la bande de Gaza, près d’Israël. Les bulldozers israéliens ont détruit les serres chaudes, les mettant à terre.

-> lire l'article (en français)
-> original alAhram (en anglais)

 


 

Manifestation contre le blocus de Gaza : les israéliens tirent dans la foule

alJazeera 31-05-2008

Au moins 15 Palestiniens ont été blessés après que les troupes israéliennes aient tiré pour empêcher plusieurs milliers de manifestants [10 000 selon l’Associated press], répondant à l’appel du Hamas, de s’approcher d’un des passages frontaliers entre la bande de Gaza et Israël.

-> lire l'article (en français)
-> original aljazeera (en anglais)

 


 

Dix huit années de travail détruites en 4 heures

PCHR 29-05-2008

«Nous avons une bonne terre fertile à Gaza mais les fermiers palestiniens ont été chassés de leurs terres dans ces zones frontalières suite à des actes d’intimidations et des attaques comme celle-ci. Les terres sont maintenant pratiquement toutes inoccupées à 1 kilomètre avant la frontière orientale car c’est trop dangereux d’y vivre ou d’y travailler.»

-> lire l'article (en français)
-> original PCHR (en anglais)

 


 

Comment les Etats-Unis ont organisé une tentative de putsch contre le Hamas

Julien Salingue
21-05-2008

Car contrairement à Abu Mazen, Fayyad n’a aucune légitimité « historique », que ce soit dans le Fatah ou dans l’OLP, et ne peut jouer d’un passé dans le mouvement de libération nationale pour faire accepter aux Palestiniens des accords au rabais. Contrairement à Dahlan il n’a pas de réseaux et de milices dévouées qui pourraient le soutenir au cas où la situation redeviendrait instable. On peut l’affirmer sans prendre de risque : après l’échec du pustch à Gaza, c’est en Cisjordanie que la politique états-unienne de Regime Change va bientôt montrer ses limites.

-> lire l'article (en français)

 


 

Placez votre Corps là où est votre Cœur: Brisez le Siège de Gaza!

ISM 17-05-2008

Nos gouvernements ont tourné le dos à leurs responsabilités, puisqu’il est stipulé dans les précédents accords qu’ils doivent faciliter et surveiller le passage des gens par le poste frontière de Rafah, ce qui nous rend complices des actions meurtrières du gouvernement israélien.
Nous demandons aux militants des droits de l'homme et aux hommes politiques de se joindre à nous pour briser le siège, en entrant dans Gaza pour soutenir la population emprisonnée.
Rejoignez-nous en Egypte, venez avec nous à Gaza et placez votre corps là où est votre cœur.

-> lire l'appel (en français)
-> l'appel en anglais

 


 

Gaza condamnée à la mort lente

Saleh Al-Naami
15-05-2008

En raison de la crise, la police à Gaza a adopté une mesure qui n’avait jamais été prise par aucun service de police dans le monde. Pour soulager le poids qui repose sur le dos de la population, les véhicules de police prennent les passagers qui n’arrivent pas à trouver un autre moyen de transport.

[...] Le ministère palestinien de la Santé a annoncé la cessation de toute chirurgie dans tous les hôpitaux de la bande de Gaza suite à l’épuisement du protoxyde d’azote qui est employé comme anesthésiant avant une opération. Le refus d’Israël d’autoriser l’entrée d’anesthésiant à base de protoxyde d’azote signifie concrètement la peine de mort pour des centaines de patients qui ont besoin d’opérations chirurgicales.

-> lire l'article (en français)
-> original alAhram (en anglais)

 


 

60 ans d’occupation et de souffrance, 60 ans de résistance et de détermination

Zyiad Medoukh
13-05-2008

Aujourd’hui, et après 60 ans passés de cette catastrophe, nous sommes toujours occupés, malgré tous les accords signés, malgré toutes les promesses, malgré toutes les résolutions internationales, malgré toutes les garanties internationales, nous souffrons toujours et nous restons toujours occupés et notre terre est toujours dans les mains des colons et des soldats occupants.

-> lire l'article (en français)

 


 

Gaza sous le siège

PCHR 08-05-2008

Le déficit en combustibles n’est pas nouveau à Gaza. Israël restreint délibérément depuis octobre 2007 les livraisons de combustibles à toute la Bande de Gaza. Mais ces dernières restrictions sont sans précédent. Cette année, pendant le mois d’avril, Israel a arrêté toutes les livraisons à Gaza pendant 25 jours et n’a permis que de petites livraisons dérisoires pendant les 5 jours restants. En tout, 152.000 litres de benzine sont entrés dans Gaza en avril soit moins de 5% des besoins journaliers et 33.280 litres d’essence ce qui représente 9.5% des besoins journaliers. Les prix par la suite sont montés en flèche.

-> lire l'article (en français)
-> original PCHR (en anglais)

 


 

A cause du blocus L’ONU suspend ses distributions d’aide alimentaire

05-05-2008

En janvier dernier, des milliers de Palestiniens avaient déferlé à la frontière avec l’Egypte après avoir ouvert une brèche dans la clôture frontalière, afin d’acheter les biens de consommation de base qu’ils ne pouvaient plus obtenir dans la Bande de Gaza. John Ging, le chef de l’UNRWA à Gaza, qui apporte un soutien aux réfugiés palestiniens, a déclaré hier que la brèche de janvier dernier "avait été prédite, mais on ne s’est pas occupé des causes". Maintenant, dit-il, "la pression monte à nouveau et elle est proche du point d’explosion".

-> lire l'article (en français)

 


 

Maryam, victime d’une offensive israélienne, comme 58 enfants depuis janvier à Gaza

Michel Bôle-Richard
Le Monde -
28-04-2008

La maison a été totalement dévastée. Un incendie a ravagé une grande partie du premier étage. Les murs sont constellés d’éclats. Les cahiers d’écoliers de Maryam sont répandus dans les décombres. La vigne qui procurait de l’ombre sur la terrasse a été tranchée net. Un bulldozer a réduit en amas de ferraille la fourgonnette. Les cabanes, le four traditionnel ne sont plus qu’un tas de débris. Dans un rayon d’un kilomètre, les cultures ont été labourées par les blindés. Le réseau d’irrigation et les pompes ont été écrasés. "Pourquoi détruisent-ils tout systématiquement? Pourquoi veulent-ils nous empêcher de vivre décemment? Pourquoi tant de dégâts pour arrêter une personne?"

-> lire l'article (en français)

 


 

Rafah Today

Mohammed Omer
Rafah - 23-04-2008

“Je saigne, je ne peux pas l’arrêter, j’ai besoin d’une ambulance”. Non, ce n’est pas un appel vers les urgences médicales, mais un appel en direct depuis une émission de radio à Gaza ville.

-> lire l'article (en français)
-> original Rafah Today (en anglais)

 


 

Le siège israélien sur Gaza détruit l’industrie de la pêche

Ma'an News 13-04-2008

"Je suis l’aîné d’une famille de 9 frères et sœurs et chacun d’entre nous à 7 ou 8 enfants. Je ne gagne plus assez d’argent pour les faire vivre. Sans fuel, je ne peux pas travailler et quand il y en a, les Israéliens qui nous harcèlent"

-> lire l'article (en français)
-> original Ma'an (en anglais)

 


 

A Gaza, le blocus menace la vie de plus 1200 malades

CPI - 08-04-2008

La coupure systématique d’électricité et de carburant ne fait qu’empirer la situation.
Les mesures de l’occupant israélien et le silence mondial transformeront bientôt Gaza en une tombe collective, avertit le communiqué.
Pas plus tard que mardi dernier, la mort a frappé deux autres malades d’entre les habitants de Gaza. L’occupant leur avait interdit le voyage. Ainsi, le nombre de malades tués par le blocus dépasse les 121 personnes, sans parler de ceux que le manque de médicaments assassine.

-> lire l'article (en français)

 


 

Gaza: La mort de l’industrie

Saleh Al Naeimi
08-04-2008

Un cimetière dans le quartier al Rimal à Gaza attire l’attention des motocyclistes et des piétons. Installé le mardi 18 mars dernier sur la place al Katiba, ce cimetière symbolique comprend des tombes représentant les centaines d’usines qui ont été fermées en raison de l’embargo économique.

-> lire l'article (en français)
-> original asharq (en anglais)

 


 

Campagne Européenne contre le Siège empêchée d'atteindre Rafah

02-04-2008

Les autorités égyptiennes ont empêché la délégation d'atteindre Rafah, en les stoppant à Baloza à 140 km d'El-Arish. Une partie du groupe a alors décidé de continuer à pied jusqu'à Rafah, mais les autorités égyptiennes leur ont confisqué leurs passeports...

La délégation comptait amener des vivres et des médicaments en signe de rejet du siège de la bande de Gaza.

-> lire l'article (en anglais)
-> voir photos

 


 

Nouvelles moins récentes


-> janvier - février - mars 2008
-> septembre - décembre 2007
-> juin - juillet - août 2007
-> mars - avril - mai 2007
-> janvier - février 2007
-> octobre - décembre 2006
-> août - septembre 2006
-> juin - juillet 2006
-> novembre 2005 à mai 2006